Bienvenue 
sois le bienvenu parmis nous sur ce forum.
j'espere que tu t'amuseras bien ici Wink

    GigaTribe

si vous voulez trouver des manga et dautre chose cliquez sur la baniere ;p
Une irrépressible attirance [Fic lemon]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Rose de Versailles
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/08/2006 21:42:32    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon] Répondre en citant

Voilà, ma première fic Lemon.
Bon, alors les premiers chapitres ne seront pas vraiment.......chauds.....
Mais ca va venir laissez-moi juste le temps de placer le cadre et c'est bon LOL!
Sinon, soyez indulgents, c'est la première fois que j'écris une fic de ce genre.
Alors laissez-moi des commentaires pour me dire ce que vous en pensez!
Bisous et bonne lecture!^^

Voici l'introduction!

La reine fait une demande à Oscar, qui l’accepte au détrimant de ses sentiments pour le comte de Fersen. Mais elle ressort blessée de cette douloureuse épreuve. Une nuit, elle manque de se donner à André, mais retrouve ses esprits avant de ne commette l’irréparable………mais n’est-il déjà pas trop tard ??

Ici comme image, le désespoir de Fersen et Marie-Antoinette, et le regard d'Oscar qui n'a d'autre choix que d'accepter de les aider.



Chapitre 1 : La demande de la Reine

Oscar était le colonel des Gardes Royaux. Mais malgré la froideur qu’elle affichait, la belle colonel n’avait pas le cœur glacé. Le beau comte de Fersen avait réussi, sans le vouloir, a réchauffer ce cœur et lui faire connaître l’amour. La jeune femme souffrait donc en silence de cet amour secret, car le bel étranger était amoureux de la Reine et ne verrai jamais en elle, qu’une amie. Un autre cœur souffrait également : André se mourrait d’amour pour son amie, sa sœur et sa rose. Il savait les sentiments qu’elle éprouvait pour le comte et cela le rendait encore plus triste, car il savait qu’elle ne ressortirai pas indemme de cet idyllle.

AG : Il va la briser…..Flétrir cette beauté qu’elle porte en elle depuis le premier jour…….Telle la rose, ses pétales de pureté vont se laissés aller à la tristesse et à la douleur et se détacher de son cœur…..ces pétales seront les sentiments comme l’amour, la joie et le bonheur qui vont quitter son être…..La transformant……Ces sentiments perdus, il ne lui restera que la froideur, l’inhumanité et la douleur….Elle voudra devenir l’homme qu’elle n’est pas….le pire de tous…..Seigneur…protégez ma rose…..je suis près à subir n’importe quel tourment si vous écartez les ronces de son chemin…

C’est ainsi que ses deux cœurs, sombrant dans les affres de l’amour, vivaient leur passion. Mais ils ne savaient pas que bientôt, tout allait changer.

Un après-midi, alors qu’Oscar était occupée à surveiller les courtisans, la reine s’approcha de lui.

MA : Oscar, j’ai besoin de votre aide.

OJ : Je suis à votre service altesse.

MA : Les rumeurs sur moi et le comte de Fersen ne cessent de croître, je crains qu’elles ne parviennent jusqu’au roi. Demain, j’organise un bal où chacun doit venir vêtu en tenue grecque, j’aimerai que vous y veniez et que vous passiez la soirée en compagnie du comte de Fersen. Ainsi, les rumeurs cesseraient.

OJ : Altesse, je ne suis qu’un soldat de la Garde, mon devoir n’exige pas que je….

Elle se tut soudain. Monsieur de Fersen s’était approché et effleurai doucement les cheveux qui encadraient son visage. Elle se sentit troublée et n’osa faire un geste. Un légère rougeur apparut sur ses joues. Il lui demanda d’une voix tendre :

AF : Aidez-nous…Je vous en prie Oscar….

Cette demande renversa le cœur d’Oscar. Elle ne pouvait lui résister bien longtemps.

OJ : Très bien…..Je viendrai demain…

La reine lui prit les mains et sourit.

MA : Merci Oscar, merci !

Oscar aussi était heureuse.Elle allait pouvoir se montrer en tant que femme à celui qu’elle aimait. Mais derrière les colones de marbre, un peu plus loin, un autre homme avait tout vu et sentit son cœur saigner.

AG : Mon Oscar….Dans quelle fourberie as-tu encore jeté ton cœur ? Même si tu viens en femme à ce bal…..tu en ressortira meurtrie…Fersen n’aime que la Reine et ne voit qu’elle…..Tu n’as aucune chance, jamais il ne lèvera les yeux vers toi….Ma Rose….

Ce soir là, Oscar rentra toute heureuse de Versailles. Et dormi d’un sommeil paisible. Le lendemain, elle était folle de joie à l’idée d’aller au bal le soir même, elle trouva la journée trop longue. Enfin, le bal arriva.

Voila le premier chapitre!
Dites-moi vite ce que vous en pensez et si vous voulez la suite!^_^


Dernière édition par La Rose de Versailles le 06/09/2006 21:33:56; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/08/2006 21:42:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
André grandier
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 548
Personnage dans la zone RPG: André grandier
Localisation: Maison des jarjayes

MessagePosté le: 12/08/2006 10:12:59    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon] Répondre en citant

Bien sur que je veux la suite et rapidement je me demande ce qui va se passer moi.....cela me brise le coeur d'attendre ainsi que vous êtes cruelle mon amie....
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
La Rose de Versailles
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/08/2006 10:49:07    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon] Répondre en citant

Cette fic est lemon certes...mais c'est Oscar et André les deux personnages principaux.....suivez mon raisonnement Laughing
Revenir en haut
André grandier
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 548
Personnage dans la zone RPG: André grandier
Localisation: Maison des jarjayes

MessagePosté le: 12/08/2006 11:02:44    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon] Répondre en citant

Personnelemtn je n'y vois pas d'inconvénient :)
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
La Rose de Versailles
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 06/09/2006 21:31:11    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon] Répondre en citant

Grande nouveauté!
Cette fic va désormais être illustrée!!
Ne vous inquiètez pas, chaque illustration est tirée du manga La Rose de Versailles!!
Donc rien de bien méchant rassurez-vous!
Voila, maintenant bonne lecture!!

Ici, nos trois personnages en tenue Grec, faisant référence au bal!




Chapitre 2 : Le bal de mes rêves

Le soir venu, Oscar se prépara. André attendait dans le salon, impuisant face à cette désolante constatation….Oscar allait voir son cœur se briser en mille morceaux. Grand-Mère prévint André qu’Oscar était prête et voulait le voir pour qu’il lui donne son avis sur sa tenue. Le cœur lourd, il monta les marches qui le séparaient de sa belle. Il pénétra dans la chambre. Ce qu’il vit le laissa muet. Oscar avait revêtu une tunique antique. Elle n’avait pas de manches et donnait l’impression que deux morceaux de tissus différents masquaient sa poitrine verticalement. Une ceinture attachait la robe sous sa poitrine et descendait librement jusqu’à terre. Elle avait noué des sandales de cuir à ses pieds et avait laissé deux mèches de ses cheveux encadrer son visage, le reste étant relevé en chignon mais laissés libres de cascader sur ses épaules. Un léger voile était posé sur ses bras. André la contempla en silence, comme ébloui par tant de beauté et de grâce. Elle sourit.

OJ : Est-ce si horrible pour que tu ne dise rien ?


AG : Non…tu…..tu es divine…

Les joues d’Oscar rosirent légérement et elle baisa les yeux.

OJ : Merci……Pourrais-tu me donner ma cape noire s’il te plaît ?

André s’éxécuta. Il lui tendit une magnifique cape de soie noire. Elle s’en couvrit et se tourna vers lui.

OJ : Tu es prêt ?

AG : Oui, allons-y !

Ils descendirent dans le hall, puis sortir dans la cour où un carrosse les attendait. Ils montèrent à l’intérieur et partirent. Quinze minutes plus tard, ils arrivaient à Versailles. André, en galant homme, descendit le premier et tendit sa main à Oscar pour l’aider. Elle y posa la sienne et lui sourit. Enfin, ils pénétrèrent dans la salle. Oscar retira sa cape et la donna à un serviteur. Tous admiraient cette splendide jeune femme apparue comme par magie. Le comte de Girodelle s’avança vers elle et s’inclina.

VG : M’acccorderiez-vous cette danse ?

OJ : Avec plaisir.

Ils allèrent sur la piste et la danse commença. André s’était accoudé à une colonne, observant la scène. Il savait que le comte allait essayer de séduire Oscar, mais elle repousserai, car elle ne l’aimait pas. Elle aimait un autre homme, qui avait donné son cœur à une autre femme. Alors que lui, souffrait e silence l’amour passionné qu’il avait pour elle.

VG : Vous êtes magnifique Oscar.

OJ : Merci Girodelle.

VG : Je vous en prie, je ne dis que la vérité. Tous ce soir sont éblouis par votre grâce et moi le premier.

En disant cela, il se rapprocha un peu plus d’elle. Oscar sentit le danger et voulu s’écarter. Par chance, la musique s’arrêta à ce moment et la danse se termina.

OJ : Je vous remercie pour cet agréable moment en votre compagnie Girodelle, je dois vous laisser à présent.

VG : Comment ? Mais…je…

Elle s’esquiva et s’éloigna rapidement, laissant le comte seul avec sa déception.

VG : Et mince ! Encore raté !

Enervé, il s’éloigna vers un serveur qui distribuait des coupes de champagne. Pendant ce temps, Oscar était restée parmi les autres courtisans. Soudain, elle remarqua le comte de Fersen. Son cœur fit un bon dans sa poitrine. Il était vêtu d’une tunique blanche, qui revenait en une seule bande de tissu sur son épaule et s’arrêtait à ses genoux. Il avait aux pieds des sandales en cuir dont les attaches remontaient le long de sa jambe. Le jeune homme remarqua lui aussi son amie et lui sourit. Oscar rougit et baissa la tête. Lorsqu’elle la releva, il était près d’elle et lui tendait la main en souriant. Elle posa doucement sa main sur la sienne et le suivit timidement sur la piste. Il noua un bras autour de sa taille et l’attira contre lui. Une valse lente et douce se fit entendre. Oscar avait son regard azur fixé à celui du comte. Elle ne pouvait se détacher de lui.

Je suis enfin dans ses bras, c’est si doux d’être ici, comme une femme….Faites que cet instant ne cesse jamais ! Oh Fersen !

A quelques pas de là, la Reine avait elle aussi remarqué le couple et s’adressa au roi.

MA : Regardez mon ami, le comte de Fersen semble subjugué par cette jeune femme.

Roi : Vous avez raison ma chère, ils forment un bien joli couple.


Le souverain regarda son épouse avec tendresse. Lorsqu’elle lui sourit, il n’eut plus de doute. Sa femme n’était pas éprise du comte, elle n’aurait pas été si heureuse de le voir au bras d’une autre. Il ne croirai plus à ces rumeurs mensongères que l’on colportait sur elle.

La ruse avait marché, mais Oscar en sortira t’elle indemne ? Rien n’est moins sur…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 15:50:51    Sujet du message: Une irrépressible attirance [Fic lemon]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_red par Leparachute
Oscar et son monde Index du Forum