Bienvenue 
sois le bienvenu parmis nous sur ce forum.
j'espere que tu t'amuseras bien ici Wink

    GigaTribe

si vous voulez trouver des manga et dautre chose cliquez sur la baniere ;p
AMOUR EPHEMERE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 18/05/2007 23:04:28    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

euh j'ai pris enormement de liberté sur ce coup andré m'en veut pas trop



Une dispute de plus une dispute de trop! voila quelles etaient a cet instant les pensées de cet homme venu noyer sa peine dans un verre de whisky une jeune femme interrompis ce flot de colere et de douleur qui innonder ce coeur


"girodelle que faites vous là!"

"colonel...voila un surprise mais je vous en prie ne faites pas attention a moi ce n'est pas la peine et je doute que vous soyez venu ici pour ca"

le ton fut involontairement sarcastique dur et insolent en meme temps il deversait sa colere sur la premiere personne qu'il voyait d'autant plus que c'etait elle ...


"Girodelle vous avez beau etre mon ami je ne vous laisserez pas me parler sur ce ton!"

"Au ca va vous et votre fierté deplacée! Je vous ai rien demandé et d'abord vous n'avez rien a fouttre ici!"

une giffle retentissente et magistrale ponctua sa phrase. Et...pour la premiere fois Oscar eu eur de ce qu'elle lisait dans le regard de cet homme habituellement si calme. Le verre explosa au pied d'Oscar qui ne pu contenir un mouvement de recul.

"Eloignez vous de moi une bonne fois pour toute ELOIGNEZ VOUS PARTEZ LOIN DE MOI ET LAISSEZ MOI EN PAIX!"

oscar le regarda eberluait elle ne comprenait plus et cette crainte qui l'habitait à cet instant lui laissa un gout étrange.

elle pris un verre et bu a son tour.

il mit un pong sur la table et commenca à partir furieux

"André est parti.... Il en a eu assez d'attendre et de souffrir seul."

il stoppa net surpris et se tourna vers elle

"Et bien il n'est pas le seul ce soir ca a été la dispute de trop je l'ai renvoyé chez ses parents avant qu'il ne soit trop tard."

"Vous avez osé renvoyé votre fiancée une semaine avant le mariage !!!!! Mais je vous croyez amoureux d'elle"

"amoureux peut etre suicidaire certainement pas!!! J'avoue que je ne sais meme pas si je l'ai un jour vraiment aimé vous savez parfaitement pourquoi!"

il repris sa route furieux arrivé chez lui avant de rentrer il demanda à un de ses domestique si elle etait partie

"oui monsieur le comte elle est partie avec les domestique necessaire pour qu'elle emmenne tout d'un coup et qu'elle voyage en securité"

"bon debarras!"

il laissa son domestique desapointé et s'enferma dans son bureau ou il continua au quointreau

le lendemain il se rendi au travail et malgre son peu d'entrain a bavarder rien ne le differencia des autres jours............
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/05/2007 23:04:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 29/05/2007 20:29:53    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

il croisa Oscar dans l apres midi il la salua maussade

"Girodelle allons venez dans mon bureau j'ai quelques mots a vous dire...seul."

il la suivi surpris et un peu inquiet elle etait toujours sa superieure meme si elle n'etait plus au garde royale.
il ferma la porte derrière eux

"Girodelle hier vous m'avez dis certaines chose et j'aimerai en comprendre le sens"

"Ne faites pas attention colonelle a ce que j'ai pu dire hier soir j'etais furieux et emeché..."

"Je sais parfaitement cela mais je sais aussi que dans ces moment là on dis ce qu'on pense."

le ton ne laissait aucune echapatoir girodelle s'avanca jusqu'a la limite du contact entre leur corps. malgré son masque Oscar etait troublé elle voyait girodelel de maniere etrange depuis le veille.

"Vous savez dejà tout Oscar pourquoi me poser des questions cela vous amuse donc de mettre du sel sur une plaie qui ne se referme jamais..."

"Allons Girodelle ne dites pa de sottise il n'y a jamais rien eu entre nous il n'y a donc pas a avoir mal de quoi que ce soit!"

le caractere d'Oscar reprenais le dessus Girodelle dans un etat second la saisit par le poignet qu'il serra à lui faire mal

"Me croyez vous donc stupide au point de demander votre main a votre pere comme cela sans raison pour la gloire"

Le regard de Girodelle se fit glacial et brulant à la fois
pourquoi faut il qu'elle pousse les hommes a leur extreme limite qu'avait elle donc cette femme aux yeux de saphir
qui etait donc cette nymphe venue de l'autre monde pour le torturer

"ainsi il faut que je vous echappe pour que vous vous montrez telle que vous ette victor"

il resta sous le choc c'etait bien la premierre fois qu'elle le nommait par son son prenom

"pouriez vous me lacher a présent vous me faites mal"

"oh non je ne vous lacherez plus a present vous avez eu tort de me pousser a bout"

il sortit de la piece bien decider a avoir cette femme qui le provoquer sans cesse


a suivre dans une autre fic ^^ ben oui c'est pas drole c'ets que le debut ca Razz
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 30/05/2008 13:07:39    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

provocation

Girodelle emmena de force une Oscar surprise d'être enfin un peu soumise et on ne peut pas dire que cela la dérangeait elle avait en fin la réponse à une de ses interrogation pourquoi n'arrivait-elle pas à répondre aux sentiments d'André elle tenait pourtant beaucoup à lui mais il manquait quelque chose elle compris en cet instant ou la peur l'appréhension et la douleur se mêlaient en elle : elle avait trop d'ascendant sur lui comment aimer un homme qui ne sait qu'être rassurant elle le battait à l'épée alors pour la protection on repassera bon d'accord pour Girodelle c'était pareil mais André qui se taisait quand elle crier qui pliait à chacun de ses caprices etc etc. Girodelle lui était en train de montrer son vrai jour le loup perçait enfin.
Il la fit entrer dans ses appartement jouxtant son bureau et la plaqua contre un mur.

Girodelle _ Je ne vous laisserez partir d'ici que le jour de vos noces votre père est déjà d'accord de toutes façons vous êtes mon dernier obstacle
Oscar _ de toute façon vous ne me ferez rien vous êtes trop lâche pour cela
Girodelle _ Ne me provoquez pas Oscar je ne vous prendrez pas de force mais je ne suis qu'un homme
Oscar _ prouvez le!

Il la regarda incrédule se moquait-elle de lui? Elle était complètement folle ou quoi? Il hésita et elle profita de se flottement pour se dégager et se diriger d'un pas tranquille vers la porte.

Oscar _ j'avais raison mais merci Girodelle j'ai beaucoup appris grâce à vous

il resta là devenant fou perdant sa nonchalance coutumière il lui bloqua la sortit et se plaqua contre et l'embrassa à pleine bouche sans prendre le temps d'être délicat. Ses mains? Il les bloqua dans les siennes

reprenant son souffle ivre de bonheur qu'elle ne se soit pas dérobée et soulagé que toutes les partie de son anatomie soient toujours en place il reprit la parole

Girodelle _ Vous l'avez voulu Oscar je suis désolé ou plutôt non je ne suis même pas désolé pourquoi le serai-je? Vous ne ramassez que ce que vous semez. J'ai simplement tendance à vous considérer comme une femme oubliant que vous êtes un soldat et que vous le resterez vous n'avez que faire de la douceur seule compte la force l'honneur et le courage à vos yeux n'est-ce pas?
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 30/05/2008 13:08:33    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

et ils craquent

Girodelle _ Vous l'avez voulu Oscar je suis désolé ou plutôt non je ne suis même pas désolé pourquoi le serai-je? Vous ne ramassez que ce que vous semez. J'ai simplement tendance à vous considérer comme une femme oubliant que vous êtes un soldat et que vous le resterez vous n'avez que faire de la douceur seule compte la force l'honneur et le courage à vos yeux n'est-ce pas ?

Oscar sourit et ne chercha pas à bouger, Ce sentiment de ne plus rien contrôler... ça lui plaisait oui. Elle avait toujours tout gérer. Ses hommes, ses sentiments, son camps, sa vie. Elle décidait toujours de tout ne se soumettant qu'à 2 autorités : son père et son honneur et encore l'honneur s'était parce qu'elle l'avait voulu parce qu'elle pensait comme ça parce que c'était elle.
Au fond s'apercevait-elle elle ne faisait que désirer la même choses que les autres femmes. Mais elle évoluait dans un monde où la femme passe de la volonté du père à celui du mari. Elle voulait juste un homme capable de lui imposer sa volonté qui avait du caractère qui pourrais simplement lui RESISTER.

La voyant sourire Girodelle recommença murmurant sa supplique de l'épouser entre deux baisers.

O_ je ne vous épouserai jamais.
G_ pourquoi?
O_ pour que vous redeveniez doux comme un agneau obéissant au moindre de mes désirs jamais! C'est ainsi que je vous veux! Jamais je ne troquerai votre fougue pour un mari plat et sans saveur...


WARNING

(PS indulgence le lemon c'est pas mon rayon)


Elle ne prenait pas vraiment conscience de ce qu'elle disait et lui n'en revenait pas elle avait dit AMANT... il n'y croyait pas. Sans plus attendre il s'emporta dévorant sa belle de baiser brûlant dégrafant peu à peu se veste lui libérant par là même ses mains. Elle sentit une réaction étrange de son corps alors qu'elle aurait toujours rejeté ce genre de comportement elle se sentit malgré elle se cambrai au lieu de le repousser ses mains se perdirent dans ses cheveux. Girodelle l'emportait dans sa fougue les vêtement un à un tombèrent elle se retrouvait nue et dans un sursaut de pudeur rougit. Girodelle dans un sourire guida ses mains sur ses propres vêtement devenu o combien inutiles et tellement gênant. Elle se laissa guider un temps avant que son caractère rebel ne repris le dessus elle arracha plus qu'elle n'ôta la chemise de son partenaire qui sourit un fois aussi devenu qu'elle il la souleva pour la guider vers son lit de camps dont ils se servaient quand ils étaient de garde mais cette fois ils étaient deux.
Il la déposa sur le lit et se mit sur elle prêt pour une guerre qu'il ne perdrait pas. Ses anciennes conquêtes aiment la douceur et la tendresse pas elle il savait qu'il lui faudrait de la force... Il étreignait un soldat il ne devait jamais l'oublier.

Sa fougue pourtant n'était pas si brutal il prenait soin de ne jamais lui faire mal. Ses mains semblait vouloir la posséder partout en même temps il la marquait au fer blanc sans le savoir. La comblant de sa virilité. Ses lèvres descendirent le long de ses seins durcit par les caresses répétées elle haletait il s'aventura plus bas toujours plus bas ses mains entrèrent dans ce lieu secret lui arrachant de petit gémissements. Ses lèvres prirent bien vite la même direction. Il joua elle supplia il résista elle cria il continua elle se cambra d'avantage ployant sous la torture infligée. La sentant prête à craquer il se remit sur elle et pénétra avec facilité au creux de son intimité dans un baiser violent. L'excitation était telle pour les deux amant que la jeune femme ne ressentit pratiquement aucune douleur a peine s'accrocha-t-elle aux épaule de son partenaire quand il entra mais les vague qui déferlait reprirent tellement vite qu'elle y fit a peine attention. Il ne pu réprimer un cri rauque savourant sa victoire elle ne voulait pas l'épouser qu'importe. Il l'aimait ainsi sauvage insaisissable.
Il resta sur elle respirant son parfum la serrant contre lui.

Il se mit sur le coté frôlant doucement le corps de sa compagne.
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 30/05/2008 13:09:08    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

le pari


Il se mit sur le coté frôlant doucement le corps de sa compagne.

O_ j'avais raison...
G_ Pardon
O- Je ne dois vraiment jamais vous épouser
G_ Ça ne changerais rien pourtant
O_ Vous deviendriez banal et mielleux comme tout ces hommes trop sur d'avoir gagné la guerre
G _ et si je vous dit LA raison pour laquelle ça ne peut arriver.
O_ Je vous écoutes
G_ Vous êtes une insoumise vous épouser ne suffirai jamais. Si je cessais de faire battre votre coeur voilà ce qui se passerai : en public vous joueriez les épouses soumise pour sauver les apparences mais en privé... Vous ne me laisseriez même plus vous parler. Suis-je dans l'erreur?

Elle resta un instant muette. Jusqu'à présent seul André pouvait prévoir ses agissements. Elle décida d'abattre une autre carte. Son travail...

O_ Et mon commandement vous en faites quoi?
G_ Si je vous dit oui je vous cède si je vous dit non je vous enferme et vous perds... Il ne reste qu'une seule solution vous revenez sous mes ordres à la garde royale.
O_ Être sous vos ordres! JAMAIS!
G_ Oh mais si très chère regardez les choses en face demain je peux exiger de vous épouser vous rendre de force à votre statut de femme et je ne le fais pas. Mais jamais je ne vous laisserez en Diane chasseresse des gardes française! Je veux être le seul a poser ce regard sur vous alors estimez vous heureuse de la liberté que je vous laisse je ne vous laisserai plus m'échapper et vous le savez!

Oscar le regardait... Il était si différent de ce qu'elle avait connu et pourtant elle le reconnaissait parfaitement. En effet elle savait quel cran il pouvait avoir mais elle pensait qu'elle avait toujours eu l'ascendant sur lui et elle constatait à présent que ce qu'elle avait sur lui était ni plus ni moins que ce qu'il voulait qu'elle ait. Et au lieu de la frustrer cela ne fit que la réjouir d'avantage il la manipulait et elle en redemandait mais à présent elle avait les yeux grands ouvert. Et cela ne serait aussi simple...
Elle frémit avant de reprendre.

O_ Vous ne tiendrez pas 6 mois avant de craquer devant tout mes caprices comme toujours.
G_ Je relève le défi.

Cela pris une semaine. Girodelle alla voir la reine et lui expliqua qu'Oscar était une femme, ce que reconnu la colonelle quand on lui demanda confirmation. La reine décida par amitié de conserver le secret. Girodelle continua sa demande : la reine fut d'accord avec lui on ne pouvait rétrograder Oscar et pourtant elle ne pouvait reprendre le commandement après avoir démissionné il ne restait plus qu'une solution faire d'Oscar le second de Girodelle qui obtiendrai pour l'occasion le grade suivant. La reine était ravie de la reprise de fonction d'Oscar et ses hommes heureux de retrouver leur colonelle qui, malgré le respect qu'ils avaient pour Girodelle, avait gardé une place particulière pour eux.
Ainsi donc si l'accueil des hommes fut chaleureux Oscar resservait une petite surprise a Girodelle...
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 30/05/2008 13:09:57    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

duel provoc et....

Ainsi donc si l'accueil des hommes fut chaleureux Oscar resservait une petite surprise a Girodelle...
A chacun de ses ordres elle pliait avec un regard doucereux en privé et en public elle ne se gênait pas pour l'échauffer de manière imperceptible sauf pour une certaine partie de son anatomie... C'est ainsi que plus d'une fois elle frôla la catastrophe dans le bureau de son supérieur le frustrant d'autant plus... Elle jubilait mais avec un goût amer il ne cédait jamais à sa volonté... Les mois passèrent et Oscar épuisa son génie militaire... Puis féminin... Rien ne faisait craquer ni faiblir Victor. Elle voyait qu'elle ne le laissait pas indifférent mais rien à faire ton toujours aussi sec net et claquant...
Elle perdait chaque jour du terrain.
Elle changea donc de technique : la provoc'. Elle contredisait et tentait de contrecarrer chaque ordre émit par son supérieur. Gardant son sang froid il ignora superbement la jeune femme puis éleva le ton devant ses hommes pour la remettre a sa place. Un matin il la convoqua dans son bureau.

G_ Oscar il suffit à présent je ne tolérerai plus longtemps votre comportement
O_ De quoi parles-tu?
G_ Oh Ça va je ne suis pas complètement aveugle ni stupide. Vous voulez me faire craquer d'accord mais il est hors de question que notre travail en subisse les conséquence, Si il en est ainsi je devrai rendre des comptes et je n'hésiterai pas. Si vous voulez entacher votre carrière vous êtes sur la bonne voie.

Le ton était sec et froid et même si le regard clair trahissait quelques indulgence et mise en garde plus que de la colère il n'y manquait pas la détermination.
Oscar le regarda amusée et un peu incrédule ... elle se prit à penser à lui comme un époux potentiel...
Elle se fit aguicheuse et s'approchait provocante pour le tester une dernière fois.

O_ Tu voudrai briser ma carrière? Tu sais pourtant à quel point c'est sacré pour moi
G_ Mais je n'y peux rien moi si vous ne faites plus aussi bien votre travail et de moins en moins consciencieusement

Elle s'approcha le frôlant et murmura à son oreille.

O_ tu ne disais pas Ça cette nuit

Elle constata l'effet de son comportement. Mais déchanta bien vite quand elle entendit sa réponse.

G_ Notre vie privé interfère sur votre travail et c'est uniquement de lui dont nous parlant Colonelle

Elle se recula dans un sourire

O_ Bien je vous demande donc une semaine de congé.
G_ et je peux en connaître la raison
O_ (en partant) J'ai un mariage à préparer

Elle sortit et ferma la porte
Lui s'assit encaissant le choc heureux et inquiet. 4 mois à peine depuis cette après-midi ou le pari avait été lancé et il l'avait suffisamment convaincu pour qu'elle n'attende pas les 6 mois prévu...
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 30/05/2008 13:11:27    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

mariage

Le congé arrivait à terme et le mariage approchait. Les deux futurs époux étaient chacun assez nerveux Un mariage simple fut célébré les deux familles étaient présentes il ne manquait qu'un être qui était absent le compagnon de toujours le frère l'ami...André. Oscar sourit évidemment qu'il n'était pas là même si elle aurai préféré sa présence elle savait que pour lui cela aurai été bien trop douloureux. Le général conduisit sa fille a l'autel pour la donner a Girodelle (pas pour tout de suite l'hôtel non mais les giginettes) une porte s'ouvrit discrètement deux yeux verts observèrent le couple peu avant l'échange du baiser entre les époux. Il détourna le regard la tristesse se mélangeait à la joie de voir des étincelles dans les yeux de sa bien aimée qui le remarqua bien vite. Son frère était là. Girodelle suivit son regard et s'inclina quand la foule commença à sortir

G_ Allez lui dire bonjour je vous attends.

Oscar ne se fit pas prier elle alla rapidement à la rencontre d'André

O_ Je suis heureuse de te voir
A_ Moi aussi Oscar
O_ JE ne savais pas si je devais t'inviter... Je ne voulais pas te faire de mal inutilement

Elle avait baissé les yeux un peu honteuse

A- Répond à ma question. C'est une lubie de ton père ou ton choix ?
O_ Mon choix j'ai décider d'épouser Girodelle... Nous n'aurions jamais pu être bien tous les deux... Crois moi j'ai compris pourquoi. Mon seul souhait à ton égard est que tu connaisses le même bonheur que moi c'est pour quoi même si c'est pas la tradition je te fais un cadeau. Je t'ai trouvé un petit terrain avec une maison toute simple pas très loin de jarjaye ni de chez Girodelle elle est à ton nom à present. Tu auras au moins de quoi te faire un aras...
A_ Je ne t'en ai jamais parlé...
O_ Je te connais quand même suffisamment et tu ne peux pas refuser car mon père y a deja mis des pensionnaire.

André était ému aux larmes elle lui avait pardonné son geste son départ son aveux et à présent sans le rejeter de sa vie elle lui donnait sa liberté... Il hésita mais la pris doucement dans ses bras lui murmurant un merci.

O_ Ce n'est rien tu m'as sacrifié ta vie, tu m'as aimé avec une force inébranlable et toi mon frère même si je ne peux repondre à ton amour je veux que tu sois heureux je ne peux plus exiger de toi même si je le voudrai parfois ta présence à chaque instant de ma vie. Mais tu as interet de venir souvent me voir car je ne te pardonnerai pas de m'oublier.
A_ D'accord petite soeur mais je crois que ton mari t'attends.

C'est ainsi que malgré les tempêtes André et Oscar trouvèrent leurs places dans leurs destins.
Un an plus tard Oscar prit un congé pour mettre au monde un petit garçon : François Victor De Girodelle. L'année d'après un autre mariage fut célébré : André avait trouvé une femme dévouée en la personne de Jeanne une petite brunette mutine d'un caractère au moins aussi affirmé qu'Oscar. Les deux jeunes femmes s'entendaient très bien et Oscar fut marraine de leur premiere fille.
Oscar et Victor eurent 3 autres enfants et leur mere finit par demissionée d'elle même de la garde pour s'occuper de ses jumeaux : André et Antoine et de sa fille Isabelle. André quant à lui eut donc une fille auquel s'ajouta un garçon : Marie et Oscar. Lors de la revolution, le aras servit d'hopital de fortune et la famille de Girodelle (au grand damne de ce dernier qui était resté trop aristo) fournissait les fonds financiers, évitant ainsi le gros de la tourmente. Quand vient la terreur Tout le monde partit en angleterre avec le restant des chevaux d'André qu'il n'avait pas eu le temps de vendre.

FIN

fin un peu dédiée au fan de dédé j'allais pas le laissé tout seul malheureux quand meme le dédé nationale
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
minnie82
petite rose
petite rose

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 75
Personnage dans la zone RPG: Oscar
Localisation: Devant l'ordi!!

MessagePosté le: 06/06/2008 21:20:43    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

Oscar et Girodelle!!Pour sur, tres bien écrite ta fic,mais moi,inconditionnelle de Dédé,alors,excuse moi,je crois que je vais vomir!!! Tu peux pas la refaire en remplacant Gigi par Dédé!! Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 01/07/2008 10:11:53    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE Répondre en citant

non sinon ca na plus d interet mdr
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 09:50:47    Sujet du message: AMOUR EPHEMERE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_red par Leparachute
Oscar et son monde Index du Forum