Bienvenue 
sois le bienvenu parmis nous sur ce forum.
j'espere que tu t'amuseras bien ici Wink

    GigaTribe

si vous voulez trouver des manga et dautre chose cliquez sur la baniere ;p
Son histoire en France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Oscar et ses amies -> Versailles no bara -> Manga
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
André grandier
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 548
Personnage dans la zone RPG: André grandier
Localisation: Maison des jarjayes

MessagePosté le: 27/04/2007 19:37:15    Sujet du message: Son histoire en France Répondre en citant

La Rose de Versailles




La Rose de Versailles ( Berusaiyu no bara) de Riyoko Ikeda est un manga de type shōjo paru pour la première fois au Japon en 1972. Le monde francophone ayant découvert la série à travers son adaptation animée de 1979, Lady Oscar, ne verra la parution du manga en français qu'en 2002.

Berusaiyu est la translitération de la prononciation japonaise de Versailles. Berusaiyu no bara signifie la - ou les - rose(s) de Versailles.


Bref résumé de l'histoire

L'histoire de La Rose de Versailles se déroule à la fin du XVIIIe siècle en France. Oscar est une jeune femme élevée en garçon par un père excédé de n'avoir que des filles. L'éducation militaire d'Oscar lui permet de devenir le capitaine de la garde royale, chargée de la protection de la jeune dauphine Marie-Antoinette. Aux côtés d'Oscar, il y a André, son ami d'enfance, secrètement amoureux d'elle. Ensemble, ils devront affronter les premiers troubles annonçant la Révolution française. Une partie des personnages s'inspire de personnages historiques : le Chevalier de Jarjayes (Oscar François de Jarjayes), Marie-Antoinette d'Autriche, Hans Axel de Fersen, Martine Gabrielle de Polignac, Jeanne de la Motte.


Publication

* Éditeur original : Shueisha
* Éditeur français : Kana
* Éditeur allemand : Carlsen Comics
* Éditeur coréen : Daiwon C.I.

Le manga a été prépublié dans le magazine japonais Margaret de 1972 à 1973.


Liste des volumes chez Kana

* Tome 1 (novembre 2002)
* Tome 2 (décembre 2002)
* Tome 3 (septembre 2005)

À noter que le tome 3 ne fait pas partie de l'histoire « principale » mais constitue un recueil d'histoires courtes mettant en scène les personnages de La Rose de Versailles.


Personnages principaux

* Oscar François de Jarjayes : Oscar est la sixième fille du général Rainier de Jarjayes. Mais celui-ci, lassé de n'avoir eu que des filles, décide de l'élever comme un garçon et de lui apprendre l'art du combat pour qu'elle lui succède dans la garde royale. Si Oscar s'habille et se comporte comme un homme (elle ne portera une robe qu'une seule fois dans sa vie), elle a néanmoins le cœur d'une femme et tombe successivement amoureuse d'Axel de Fersen et d'André Grandier. A noter cependant l'amour homosexuel latent d'Oscar pour sa reine Marie Antoinette. Bien qu'elle ait servi durant toute sa vie la famille royale, son caractère passionné et son sens aigu de la justice la poussent à adhérer aux idées révolutionnaires, et à diriger finalement l'assaut de la Bastille le 14 juillet 1789, combat dans lequel elle trouvera la mort.

* André Grandier : Depuis ses 7 ans, André est élevé par sa grand-mère qui est domestique chez les Jarjayes. Il est pour Oscar un camarade de jeu, un partenaire à l'épée, un ami et un confident, presque un frère. Mais en devenant adulte, il se rend compte que c'est de l'amour qu'il ressent pour elle, et souffre énormément en la voyant amoureuse d'Axel de Fersen. Prêt à donner sa vie pour elle, il perd la vue en l'aidant à capturer le Masque Noir, sans jamais le lui révéler. Quand Oscar répond enfin à son amour, tous deux sont emportés dans les batailles de la Révolution française et André meurt le 13 juillet ; Oscar ne lui survivra qu'un jour.

* « Grand-mère » : On ne connaît pas le nom de cette vieille dame qui sert chez les Jarjayes. C'est la grand-mère d'André, mais Oscar la considère un peu comme la sienne. Cette petite femme dévouée au cœur d'or mais au caractère bien trempé (surtout quand il s'agit de punir son petit-fils) ne peut s'empêcher, malgré les consignes du général de Jarjayes, de considérer Oscar comme une jeune fille : elle lui confectionne même des robes, dont Oscar n'en portera jamais qu'une seule, et qui serviront finalement à Rosalie ; Grand-mère s'attache d'ailleurs à la jeune fille comme si elle avait toujours fait partie de la famille. A la mort d'André et Oscar, elle meurt de chagrin.

* Marie-Antoinette d'Autriche : dernière fille de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, Marie-Antoinette est fiancée dès ses 12 ans au dauphin de France Louis. Son caractère espiègle et sentimental ne s'accommode pas de ce mariage diplomatique sans amour et des convenances étouffantes de Versailles. Elle fréquente les bals de l'Opéra où elle rencontre Axel de Fersen dont elle tombe amoureuse. Par la suite, négligeant ses devoirs de reine, elle s'engouffre dans une spirale de dépenses faramineuses auxquelles l'encourage sa favorite, Mme de Polignac. Ce n'est qu'après l'affaire du collier qu'elle se rend compte de son impopularité et tente de se racheter, mais il est trop tard et elle finira sur l'échafaud. C'est le personnage central de l'œuvre, la « rose de Versailles » : l'histoire commence dans son enfance et se termine par sa mort.

* Hans Axel de Fersen : Issu de la haute noblesse suédoise, Axel de Fersen se rend en France pour ses études au début de l'histoire. Il rencontre par hasard la dauphine Marie-Antoinette au bal masqué de l'Opéra, et c'est le coup de foudre entre eux. Sachant que leur amour est impossible à cause du rang et du mariage de Marie-Antoinette, il cherche d'abord à s'éloigner d'elle en partant à la guerre puis en préparant son mariage avec une autre. Mais il finit par y renoncer et par s'engager à servir sa bien-aimée tout le reste de sa vie. Il tente en vain de la protéger contre les intrigues de la cour, et quand la révolution gronde, il organise la fuite de Varennes qui tournera au fiasco. Il ne se remettra jamais de la mort de Marie-Antoinette.

* Martine Gabrielle de Polignac : Cette dame de la cour se fait remarquer par Marie-Antoinette qui la considère rapidement comme une amie ; elle en profite pour lui extorquer de grosses sommes d'argent et des postes haut placés pour sa famille. Son ambition la pousse à marier au duc de Guiche sa fille Charlotte, pourtant âgée de 11 ans seulement. Lorsque Charlotte se suicide et que Mme de Polignac découvre que Rosalie est la fille illégitime qu'elle a eue autrefois, elle tente de la reprendre auprès d'elle et de lui faire épouser le duc. Peu de temps après cela, Marie-Antoinette découvre que son « amie » se sert d'elle et Mme de Polignac tombe rapidement en disgrâce à la cour.

* Rosalie Lamorlièle : Rosalie est une jeune fille pauvre qui vit à Paris avec sa sœur Jeanne et sa mère. Douce et serviable, elle est tout le contraire de l'ambitieuse Jeanne et reste auprès de sa mère jusqu'à ce que celle-ci meure renversée par le carrosse de Mme de Polignac. En cherchant à venger sa mère, Rosalie arrive par erreur chez les Jarjayes où elle est recueillie. Confondant Oscar avec un homme, elle en tombe amoureuse alors que celle-ci la considère plutôt comme sa petite sœur. Grâce à Oscar, elle est invitée aux bals de la cour, où elle découvre que Mme de Polignac est sa véritable mère. Celle-ci tente de la marier de force à un duc après avoir tenté de marier sa demi-sœur Charlotte de Polignac, mais Rosalie fuit vers Paris avant de revenir chez les Jarjayes. Elle y soigne Bernard Châtelet alias le Masque Noir quand celui-ci est arrêté par Oscar. Lors de l'emprisonnement de la reine à la Conciergerie, elle se fait attacher à son service pour adoucir ses derniers jours. Avec Bernard, c'est un des rares personnages à être vivant à la fin de l'histoire.

* Bernard Châtelet : Egalement connu comme le Masque Noir, Bernard Châtelet est un révolutionnaire de la première heure. Journaliste et avocat, il se battra toujours pour les plus faibles et les plus pauvres. Son cœur d'or lui fera venir en aide à Rosalie à la mort de la mère adoptive de cette dernière. Puis pour aider les plus pauvres de Paris, il vole aux riches pour donner aux pauvres, tel Robin des Bois. Oscar est chargée de l'arrêter. Lors d'une course-poursuite, il blesse malencontreusement André et se réfugie chez les Jarjayes où il enlève Rosalie. Lors de son arrestation par Oscar, une bagarre se déclenche et Rosalie, ne l'ayant pas reconnu, lui tire dessus. Il est soigné par elle au château des Jarjayes. Oscar le cache et le protège quand elle apprend que Rosalie est amoureuse de lui. Ils partent et vont vivre à Paris. Lorsque les soldats d'Oscar sont emprisonnés, c'est lui qui motive le peuple pour manifester et ainsi obtenir la délivrance des 12 militaires. Le 12 juillet 1789, il fait un discours qui conduira à la prise de la Bastille.

* Jeanne de la Motte : Ayant appris que son père était le dernier descendant des Valois, Jeanne a toujours rêvé de quitter la misère dans laquelle elle vit. Lorsqu'elle est recueillie par la marquise de Boulainvilliers, elle abandonne sa mère et sa sœur Rosalie pour vivre parmi les nobles et apprendre à devenir une dame. Ambitieuse et impitoyable, elle n'hésite pas à blesser Rosalie pour l'empêcher de s'approcher à nouveau d'elle, ni à assassiner la marquise de Boulainvilliers pour s'emparer de son héritage. Afin d'empocher une fortune, elle détourne un magnifique collier de diamants en faisant croire que la reine l'a acheté et va le payer, mais « l'affaire du collier » est découverte et Jeanne est emprisonnée. Evadée de sa prison, elle est retrouvée grâce à une lettre qu'elle a écrite à Rosalie, et meurt dans l'incendie de sa maison alors qu'Oscar s'apprêtait à l'arrêter.

* Alain de Soisson : Bien que noble, Alain fait partie des gardes françaises en tant que simple soldat, rétrogradé pour avoir défendu sa sœur Diane face à l'ancien commandant. Lorsqu'Oscar devient commandant des gardes françaises, Alain fait tout pour la faire démissionner, avant de reconnaître sa valeur en même temps que ses propres sentiments pour elle. Lorsqu'il perd tout goût à la vie après le suicide de sa sœur, c'est Oscar qui parvient à le convaincre de se reprendre. Il participe à l'assaut de la Bastille et y perd nombre de ses camarades, mais il reste apparemment en vie à la fin de l'histoire, même si on ignore ce qu'il est devenu.


Produits dérivés (Voir Topic Goodies)


Série animée

* De 1978 à 1979 une adaptation animée du manga sera produite au Japon : Lady Oscar (ベルサイユのばら, Berusaiyu no bara)

* Version 2007 prochainement


Film

En 1979 un film Lady Oscar de Jacques Demy adapté de l'anime précédent est sorti en 1980 avec Catriona MacColl et Barry Stokes.
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/04/2007 19:37:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Oscar et ses amies -> Versailles no bara -> Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_red par Leparachute
Oscar et son monde Index du Forum