Bienvenue 
sois le bienvenu parmis nous sur ce forum.
j'espere que tu t'amuseras bien ici Wink

    GigaTribe

si vous voulez trouver des manga et dautre chose cliquez sur la baniere ;p
Le flot de nos souvenirs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rosy
petite rose
petite rose

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 47
Personnage dans la zone RPG: lycéenne
Localisation: Je milite aux côtés de Bernard pour avoir une vie meilleure...

MessagePosté le: 15/08/2006 11:53:37    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

Quand j’étais petite, je m’allongeais sur le dos, dans l’herbe, les bras croisés sous la nuque et je regardais le ciel. Cette vision me tranquillisait, me rassurait. A l’époque, je n’avais personne. J’étais seule. Toujours seule. Dans cette vie tracée pour moi, personne ne me tendrait la main, personne ne me consolerait, personne recueillirait mes pleurs dans la paume de sa main. Je croyais être à jamais seule. J’étais si loin de la vérité. Tellement loin. Je croyais, du haut de mes quatre ans, avoir fini ma vie, avoir fait ce que l’on attendait de moi. Encore une fois, je me trompais : je n’étais qu’à l’aube de ma vie, de mon destin.

Lui, mon meilleur ami, mon frère, mon André, est entré dans ma vie dans l’année de mes cinq ans. Il en avait six. Il venait de perdre ses parents. La première fois que je l’ai vu, je l’ai pris en grippe. Pourtant, il n’avait rien fait. Au contraire. Il avait tout fait pour obtenir mon amitié mais je l’avais repoussé pour des raisons absurdes. Je pensais être faîtes pour vivre recluse… Quelle erreur ! Un jour où, comme d’habitude, je l’avais provoqué, j’ai failli me noyer… Mais il était là et il m’a sauvée. A partir de ce jour, nous sommes devenus inséparables. J’avais envers lui une dette que je n’ai jamais pu payer. Pas même aujourd’hui. Surtout aujourd’hui. Bien sûr, il n’a jamais voulu entendre parler de « dette » et encore moins de « remboursement ». Un jour où j’avais fortement insistée, il m’avais juré que, pour lui, mon amitié était le meilleur remboursement qu’il n’aurait jamais avoir. Malgré cela, je n’avais jamais perdu l’espoir de payée ma dette.

Depuis son arrivée dans ma vie, il a toujours été là pour moi. Pour sécher mes larmes, pour me consoler, pour me protéger. Il était à la fois mon frère, mon meilleur ami… il remplissait tous les rôles… Quand j’étais malade, il restait à mon chevet tant que je n’étais pas complètement rétablie. Au début, sa présence dans ces moments-là me gênait car je ne voulais pas me montrer faible. Mais, bien vite, sa présence s’est révélée tranquillisante, indispensable… J’étais tellement bien avec lui, qu’une fois, je me suis arrangée pour paraître malade un peu plus longtemps. Malheureusement, Grand-mère avait tout compris mais elle avait gardé ça pour elle. Elle ne voulait pas que Père me batte.

André et moi, on a continué de grandir côte à côte, bien qu’il est toujours été plus grand que moi. Il me faisait enragée avec cela et je lui courais après dans les jardins. Je ne comprenais pas pourquoi Grand-mère avait la larme à l’œil et paraissait soucieuse lorsqu’elle nous voyait ainsi. Maintenant, je comprends. Mais c’est trop tard. Beaucoup trop tard.

En effet, je n’ai compris que trop tard les sentiments qui nous liaient. La première fois que le bonheur s’est montré à moi, effrayée, je l’ai repoussé. Une fois encore, André venait de me sauver la vie. Mais cette fois, on avait bien failli ne pas s’en sortir. Mon Père, qui pensait que je l’avais trahi et soucieux de préserver l’honneur des Jarjayes, était à la limite de me tuer. Mais André était entré à ce moment-là : il avait arrêté le geste de folie de mon Père. Celui-ci, d’ailleurs, avait compris quels sentiments étaient cachés par ce geste. Des sentiments au-delà de la fraternité. Bien au-delà. Si seulement je n’avais pas eu peur… Si seulement j’avais été ce que j’avais toujours été : courageuse, fière…

La deuxième fois, j’ai attrapé mon bonheur au vol. Ma dernière chance. Une attaque du peuple furieux et j’ai pris conscience de mes sentiments. Pourquoi faut-il manquer de perdre l’être aimé pour s’apercevoir qu’on l’aime ? C’est injuste. Trente-six blessures sur son corps, pour que j’accepte la puissance de mon amour. Je savais son amour. Je savais le mien. Je n’osais pas faire le premier pas. J’avais peur. Peur de l’avoir trop fait souffrir et de l’avoir perdu. Une autre erreur.

Hier au soir, sous la lumière de la lune argentée, dans le silence des lucioles brillantes, nous nous sommes aimés. Nous avons vécu. Nous sommes arrivés au terme du voyage. Je lui ai offert mon cœur et mon âme. Les siens m’appartenaient déjà. Ce soir-là, j’ai mesuré la force de cet amour. Ce fugitif bonheur que nous avions faillit laisser passer. Sous les étoiles de ce ciel d’été, j’ai dit mon premier vrai « Je t’aime ». Cette nuit-là, je suis montée au paradis avec lui. Son âme est dans mon cœur. La mienne est dans le sien.

Le sien qui a cessé de battre au coucher du soleil. L’astre du jour s’est éteint, en même temps que la lumière de sa vie. Mon âme et mon cœur sont partis avec lui, dans le ciel de juillet. Seul mon corps reste sur cette terre de guerre, d’enfer, de fureur et de sang… Ses yeux émeraudes se sont refermés sur moi. Ses larmes de coulaient même plus. Ses courts cheveux bruns volaient doucement au rythme léger de la brise estivale.

Là, je suis sur le pavé froid du parvis de la chapelle. La chapelle où on a transporté mon amour. Mon seul et unique amour. Vide, sans sentiments, sans âme, sans rien, je lève des yeux vitreux devant moi. Je ne vois plus rien. Ma vie est finie. Je ne vois qu’un infini noir, sombre… Et la mort m’attend au bout. Le bonheur au bout du tunnel.
Image Hosted by ImageShack.us
Rosy


"Aimer sans être aimé, c'est déjà de l'amour"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 15/08/2006 11:53:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
André grandier
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 548
Personnage dans la zone RPG: André grandier
Localisation: Maison des jarjayes

MessagePosté le: 15/08/2006 12:43:22    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

ben c'est gagné ma chère je pleurs Crying or Very sad
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Rosy
petite rose
petite rose

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 47
Personnage dans la zone RPG: lycéenne
Localisation: Je milite aux côtés de Bernard pour avoir une vie meilleure...

MessagePosté le: 15/08/2006 13:52:24    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

Tu veux un mouchoir? lol! Merci!
Image Hosted by ImageShack.us
Rosy


"Aimer sans être aimé, c'est déjà de l'amour"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 06/09/2006 20:39:09    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

trinquons trinquons trinquons a ton talent ^^
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rosy
petite rose
petite rose

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 47
Personnage dans la zone RPG: lycéenne
Localisation: Je milite aux côtés de Bernard pour avoir une vie meilleure...

MessagePosté le: 13/09/2006 13:36:11    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

Merci! Contente que cette fic vous ait plu!!!!
Image Hosted by ImageShack.us
Rosy


"Aimer sans être aimé, c'est déjà de l'amour"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oscar de Jarjaye
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2006
Messages: 2 124
Personnage dans la zone RPG: Rose victor Peacecraft
Localisation: deriere une murailles infranchissable

MessagePosté le: 13/09/2006 14:02:29    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

de rien j'ai modifié ta signature ^^
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
marquise
Membre d"honneur
Membre d

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 230
Personnage dans la zone RPG: etudiante en masters histoire
Localisation: lorraine

MessagePosté le: 14/09/2006 19:57:14    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs Répondre en citant

bravo c tres touchant comme histoire, en plus tu ecris tres bien! Surprisedk:
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/08/2017 23:23:42    Sujet du message: Le flot de nos souvenirs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Oscar et son monde Index du Forum -> Auberge -> Oeuvres -> Fanfic Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_red par Leparachute
Oscar et son monde Index du Forum